Sidération

Depuis les événements du 11 janvier et ceux du Bataclan nous sommes en état de sidération.

Tous les analystes cherchent des explications rationnelles à cette haine absolue qui nous est manifestée.

Continuer la lecture

Publié dans Actualités | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Montaigne : La vie sans loi

Lien vers Société Normande de Philosophie : Montaigne La vie sans loi de Pierre Manent

Publié dans Lectures | Laisser un commentaire

Vous avez dit : « Barbare » ?

Évidemment la décapitation est barbare.

La barbarie c’est l’oubli que nous sommes des êtres humains.

Mais lorsqu’un militaire, depuis l’Amérique du nord, appuie sur un bouton, et avec un écran d’ordinateur, envoie, à partir d’un drone, un missile qui détruit un pick-up avec plusieurs personnes à bord, vous appelez cela : civilisé ?

La barbarie c’est la violence illégitime des autres.

 

 

 

 

Publié dans Actualités | Marqué avec | Laisser un commentaire

Ecotaxe

L’abandon de l’écotaxe montre :

– que la transition énergétique n’est pas une mince affaire, il y aura des perdants certains, avant qu’il n’y ait de probables gagnants;

– que les rapports de force, liés aux intérêts de quelques uns, deviennent violents et prennent le pas sur le politique, garant de l’intérêt général.

 

La démocratie n’y trouve pas son compte.

Publié dans Actualités | Marqué avec | Laisser un commentaire

La prostitution impossible

Le délit de racolage va être supprimé. Et le client sera puni.

La prostituée se voit accorder la liberté de proposer son corps au moment même où son client se voit interdire d’accepter son offre.

Se prostituer devient donc impossible !

Publié dans Actualités | Marqué avec | Laisser un commentaire

Retraite « chapeau »

Le montant de certaines retraites « chapeau » dépasse l’imagination (21 000 000 d’euros, dans un cas récent), et parait  incompréhensible.

Peut-on y trouver un sens ? Pour dépasser les indignations et émotions, il faut remarquer :

– que le montant a été négocié, en amont, avant l’entrée  en fonction du « patron », et qu’il s’est trouvé une assemblée d’actionnaires pour appro